Steve McQueen devrait avoir : 87 ans

Steve McQueen est né le 24 mars 1930 à Indianapolis. Terence Stephen McQueen passa son enfance dans la ferme de son oncle dans le Missouri. A l'age de 14 ans, il entre dans une sorte de pensionnat, le Junior Boy's Republic, en Californie. A 17 ans, il pénètre dans le monde du spectacle à l'occasion d'un carnaval itinérant. Il abandonne la troupe et devient alors gardien d'une société de bois de charpente.

Il s'engage ensuite dans les Marines, ou il devient mécanicien. Au terme de son contrat en 1950, il prend plusieurs emplois : chauffeur de camion, fabricant de fleurs artificielles, débardeur..et s'inscrit aux cours d'Art dramatique de    Sarsford Meisner qu'il quitte en 1952, pour les cours d'Herbert Berghof et Utta Bagn. Il fait ses premiers pas au théâtre dans une reprise de "Peg O' my heart" et obtient son premier engagement important en remplaçant Ben Gazzara dans "Hatful of rain".

 

Sa notoriété grandissante l'amène à hollywood en 1955 où il débute dans "Marqué par la haine". Sa figuration est si peu importante qu'il n'apparait même pas au générique. En 1957, il accepte de jouer le rôle d'un chasseur de primes Josh Randall pour la télévision américaine : "Au nom de la loi". Le feuilleton durera trois ans. En peu de temps, il devient l'une des figures les plus connues d'Amérique et parallèlement, il revient au cinéma dans des production plus importantes. Révélé aux cinéphiles dans le rôle d'un tueur dans "La proie des vautours", c'est le succès éclatant du "kid de Cincinnati" qui confirmera définitivement Steve McQueen au rang de star.

En 1972, il tourne "Guet-apens" et tombe amoureux de sa partenaire Ali McGraw. En 1977, après trois ans d'absence, il revient avec un film intimiste "Un ennemi du peuple". Le film sera un échec cuisant pour Steve. Dans les annés 70, il est l'acteur le mieux payé d'Hollywood. Mais, il garde la tête froide et refuse les mondanités. il préfère vivre entre deux tournages dans son ranch aux environs de Los Angeles avec ses enfants Terri et Chad.

En 1978, à la suite d'une visite médicale, il apprend qu'il est atteint d'un cancer. Tout comme John Wayne, il va se battre et se montrer d'un courage exemplaire. Il tourne "Le chasseur" à Chicago, et rentre à l'hopital, mais il est trop tard. Prêt à tout pour s'en sortir il croit au miracle. Il entre ensuite dans une clinique très controversé au Mexique. C'est là qu'il meurt d'une crise cardiaque le 7 novembre à Ciudad Juarez, à l'age de 50 ans.

FILMS

  • 1956 : Marqué par la haine (Somebody up There Likes me) de Robert Wise : Fidel
  • 1958-1961 : Au nom de la loi (Wanted: Dead or Alive, série télévisée) : Josh Randall
  • 1957 : Danger planétaire (The Blob) de Irvin S. Yeaworth Junior : Steve Andrews
  • 1957 : Rackets à New-York (Never Love a Stranger) de Robert Stevens : Martin Cabell
  • 1958 : Hold-up en 120 secondes (The Great Saint Louis Bank Robbery) de Charles Guggenheim et John Stix : George Fowler
  • 1959 : La Proie des Vautours (Never so few) de John Sturges : caporal Bill Ringa (VF :Marc Cassot)
  • 1960 : Les Sept Mercenaires (The Magnificent Seven) de John Sturges : Vin (VF : Henry Djanik)
  • 1961 : Branle-bas au casino (The Honeymoon Machine) de Richard Thorpe : Lt. Fergie Howard
  • 1962 : L'enfer est pour les héros (Hell is For Heroes) de Don Siegel : soldat John Reese
  • 1962 : L'Homme qui aimait la guerre (The War Lover) de Philip Leacock : capitaine Buzz Rickson
  • 1962 : La Grande Évasion (The Great Escape) de John Sturges : capitaine Virgil Hilts (VF : Henry Djanik)
  • 1963 : Une certaine rencontre (Love with the Proper Stranger) de Robert Mulligan : Rocky Papasano
  • 1963 : La Dernière Bagarre (Soldier in The Rain) de Ralph Nelson : Eustis Clay
  • 1964 : Le Sillage de la violence (Baby, the Rain Must Fall) de Robert Mulligan : Henry Thomas
  • 1965 : Le Kid de Cincinnati (The Cincinnati Kid) de Norman Jewison : Eric Stoner
  • 1965 : Nevada Smith de Henry Hathaway : Nevada Smith/Max Sand/Fitch
  • 1966 : La Canonnière du Yang-Tse (The Sand Pebbles) de Robert Wise : Jake Holman (VF : Jacques Deschamps)
  • 1967 : L'Affaire Thomas Crown (The Thomas Crown Affair) de Norman Jewison : Thomas Crown
  • 1968 : Bullitt de Peter Yates (McQueen également producteur) : lieutenant Frank Bullitt
  • 1969 : Reivers (The Reivers) de Mark Rydell : Boon Hogganbeck
  • 1970 : Le Mans de Lee H. Katzin : Michael Delaney
  • 1971 : Junior Bonner, le dernier bagarreur de Sam Peckinpah : Junior Bonner
  • 1972 : Guet-apens (The Getaway) de Sam Peckinpah : Carter McCoy
  • 1973 : Papillon de Franklin J. Schaffner : Henri Charrière, alias Papillon
  • 1974 : La Tour infernale (The Towering Inferno) de John Guillermin : Chef Michael O'Hallorhan
  • 1976 : Un Ennemi du peuple (An Enemy of the People) de George Schaefer : Doctor Thomas Stockmann
  • 1979 : Tom Horn de William Wiard : Tom Horn
  • 1980 : Le Chasseur (The Hunter) de Buzz Kulik : Papa Thorson

TELEVISION

  • Goodyear Television Playhouse, épisode « The Chivington Raid » (NBC, 27 mars 1955)
  • The U. S. Steel Hour, épisode « Bring Me a Dream » (CBS, 4 janvier 1956)
  • Studio One, épisode « The Defender » (CBS, 25 février et 4 mars 1957)
  • West Point, épisode « Ambush » (CBS, 8 mars 1957)
  • Climax, épisode « The Four Hours in White » (NBC, 6 février 1958)
  • Tales of Wells Fargo, épisode « Bill Longley » (NBC, 10 février 1958)
  • Trackdown, épisodes « The Bounty Hunter » et « The Brothers » (CBS, 7 mars et 16 mai 1958)
  • Wanted - Dead or Alive (Au nom de la Loi), créée par Vincent Fennely produit par John Robinson (6 septembre 1958 - 29 mars 1961) ; Steve McQueen est Josh Randall, 94 épisodes.
  • Alfred Hitchcock Présente, épisodes « Human Interest Story » et « Man from the South » (24 mai 1959 et 13 mars 1960)
  • What’s My Line? (18 décembre 1966).

 

RECOMPENSES

 

  • 1970 - Golden Globe de l'acteur de cinéma favori dans le monde, Golden Globes, États-Unis.
    1968 - Prix de la star masculine la plus populaire par les Photoplay Awards, États-Unis.
    1967 - Golden Globe de l'acteur de cinéma favori dans le monde, Golden Globes, États-Unis.
    1963 - Pour : La grande évasion - Prix du meilleur acteur du festival international du cinéma de Moscou, Russie

 

INFOS

 

  • Nom de naissance : Terence Steven McQueen
  • Date et lieu de naissance : 24-03-1930, à Beech Grove, Indiana, États-Unis
  • Date et lieu du décès : 07-11-1980, à Juarez, Mexique
  • Cause du décès : Crise cardiaque pendant l'opération d'un cancer du poumon à 50 ans
  • Steven McQueen à été incinéré
  •  
  • Divorcé de l'actrice Neile Adams (02.11.1956 - 26.04.1972) 2 enfants.
    Son fils l'acteur : Chad (1960) - Sa fille : l'actrice Terry (1959 - décédéé en 1998)
  • Divorcé de l'actrice Ali MacGraw (1973 - 1978)
    Marié jusqu'à son décès avec Barbara Minty (16.01.1980 - 07.11.1980)

 

ANECDOTES

 

  • Il aurait simulé un accident de voiture afin de se libérer d'un tournage pour jouer dans 'Les sept mercenaires'.

 

Source : Wikipedia

 

Autres biographies

 

 

 

 

 

Livre funéraire  l  Vidéos  l  Accueil du site  l  Page précédente

 

 

© Reproduction interdite

 

 

Nbv:179218
Nbv/j:75
Nbv en ligne:1