Mickey Rooney devrait avoir : 96 ans

Mickey Rooney (né Joseph Yule Jr le 23 septembre 1920 à Brooklyn, New York, et mort le 6 avril 2014 à North Hollywood, Los Angeles,) est un acteur, réalisateur, producteur, scénariste et compositeur américain.

 

Natif de New York, quartier de Brooklyn, il est le fils de Joe Yule acteur de vaudevilles américain, originaire de Glasgow en Écosse, et de Nellie W. (née Carter) native de Kansas City dans le Missouri.

Mickey Rooney naît d’un père écossais et d’une mère américaine, tous deux acteurs de music-hall. Voilà pourquoi dès l’âge de 17 mois, il se retrouve sur scène ! Trois ans plus tard, lorsque ses parents se séparent, il part vivre à Hollywood avec sa mère qui ambitionne d’en faire une star. Un projet qui se concrétise rapidement quand il est engagé pour jouer le rôle principal de Mickey McGuire, un feuilleton muet tiré d’une bande dessinée et couronné de succès.

Quand sa mère décide opportunément de lui donner comme nom d’acteur celui de son personnage, elle se heurte au refus du créateur de la BD, et c’est le patronyme de Rooney qui sera finalement choisi. L’essentiel est que, pour tout le monde, le petit Joseph soit devenu Mickey, alias the Mick ou the Mickster comme on le baptisera par la suite. Un prénom dont l’acteur est si fier qu’il prétendra que Walt Disney s’en est inspiré pour baptiser sa célèbre souris, anecdote démentie par l’intéressé !

Il devient une superstar, à l'adolescence, lorsqu'il joue son personnage de Andy Hardy dans plusieurs films. Jusqu'à son décès, il aura l'une des carrières les plus longues en tant qu'acteur, plus de 90 ans s'étalant sur dix décennies, des années 1920 aux années 2010, durant laquelle il gagne de multiples récompenses, dont un Oscar et un Emmy Award. Les plus jeunes générations le connaissent pour son rôle principal de Henry Dailey dans la série L'Étalon noir dans les années 1990 diffusé en France sur M6. Il fit de sa petite taille 1,57 m, un atout de comédie.

Il est, avec Carla Laemmle, Lupita Tovar, Jean Darling et Baby Peggy, une des dernières stars qui ont connu le cinéma muet. Il est aussi un des derniers membres de castings de plusieurs films qui sont sortis dans les années 1930 et 1940.

Il meurt encore actif à l'âge de 93 ans, le 6 avril 2014, à North Hollywood, (Los Angeles), de causes naturelles, incluant des complications liées au diabète3. Son beau-fils Mark et son épouse, qui s'occupaient de lui, sont ses seuls légataires. Il leur lègue quelque 18 000 $ US.

Marié 8 fois, divorcé 7 fois, il eut neuf enfants. Huit lui survivent.

Sa première femme est Ava Gardner, de 1942 à 1943. Avec sa deuxième épouse, Betty Jane Rase, de 1944 à 1948, il a deux enfants : Mickey Rooney Jr (né en 1945) et Tim Rooney (1947-2006). Sa troisième épouse est Martha Vickers, de 1949 à 1952, avec laquelle il a eu un fils : Théodore Michael Rooney (né en 1950). Sa quatrième épouse est Elaine Devry, de 1952 à 1958, et sa cinquième Carolyn Mitchell, de 1958 à 1966, qui meurt assassinée. Quatre enfants sont nés de cette union : Kelly Ann Rooney (née en 1959), Kerry Rooney (né en 1960), Michael Joseph Rooney (né en 1962) et Kimmy Sue Rooney (née en 1963).

Tombant dans une profonde dépression, il rencontre une amie de Mitchell, Marge Lane, qui devient sa femme de 1966 à 1967. Il épouse ensuite Carolyn Hockett, avec laquelle il reste marié de 1969 à 1974 et a deux enfants : Jimmy Rooney (né en 1956 d'une précédente union de Carolyn Hockett et adopté par Mickey Rooney) et Jonelle Rooney (née en 1970).

Enfin, il se marie avec la chanteuse Jan Chamberlin, une union qui perdure de 1978 jusqu'à leur séparation avec partage à l'amiable, en 2013, écartant la perspective d'un divorce, et quittant à jamais Westlake Village.



FILMS

 

 

 

 

 

 

RECOMPENSES

 

  • 1982 - Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

 

INFOS

 

  • Nom de naissance : Joseph Yule Jr
  • Date et lieu de naissance : 23-09-1920, à Brooklyn, New york, États-Unis
  • Date et lieu du décès : 06-04-2014, à Westlake Village, Californie, États-Unis
  • Cause du décès : Mort naturelle à 93 ans
  • Mickey Rooney est inhumé au cimetière Hollywood Forerver
  •  
  • Marié 8 fois, sa première femme n'était autre que Ava Gardner. En 1978, Jan Chamberlin devient sa dernière épouse jusqu'à une séparation en 2013.

 

 

 

ANECDOTES

 

  • A l'adolescence, Mickey Rooney arrête de grandir, ce qui est à la fois une malédiction (il a souvent répété qu'il aurait donné dix ans de sa vie pour mesurer trente centimètres de plus que son mètre cinquante) et une bénédiction : en 1937, il décroche le rôle d'Andy Hardy, le fils gentiment rebelle d'un juge de campagne, personnage qu'il incarnera à treize reprises jusqu'en 1946. Cette série remporte un succès colossal aux Etats-Unis, faisant de Mickey Rooney la star la plus rentable de tout Hollywood entre 1939 et 1941. C'est dans cette série qu'il joue pour la première fois avec une jeune actrice, elle aussi enfant de la balle, elle aussi condamnée à des rôles de petites filles, Judy Garland, qui sera sa partenaire d'élection. Ces films on permis à de futures vedettes de se former : Kathryn Grayson, Lana Turner, Esther Williams...!
  •  
  • Pendant sa collaboration avec la MGM, il enchaîna une multitude de films musicaux et non musicaux, drogué aux stimulants pour se tenir éveillé, tout comme son amie Judy Garland.
  •  
  • On retiendra pendant cette période des films tels que : « Des hommes sont nés » (« Boystown » en 1938) face à Spencer Tracy, « Les aventures d'Hucklberry Finn » (« The adventure of Hucklberry Finn » en 1939), « Le grand national » (« National Velvet » en 1944) où il incarne le rôle d'un jockey (rôle sur mesure), « Ma vie est une chanson » (« Words and music » en 1948) retraçant la vie des compositeurs Lorenz Hart/Richard Rogers et dans lequel il retrouve son amie Judy Garland.
  •  
  • Il fait donc ensuite des tournées à travers le pays, il a même son propre show à la télévision en 1954, il monte aussi sur scène sans pour autant délaisser le cinéma. Il participe à de nombreux films, mais souvent pour des seconds rôles dont notamment : « Diamants sur canapé » (« Breakfast to Tiffany's » en 1961) ou il campe le rôle du voisin japonnais d'Audrey Hepburn, « Un monde fou, fou, fou » (« Mad mad mad mad world » en 1963) où il retrouve Spencer Tracy... mais le film le plus marquant de cette seconde carrière est « L'étalon noir » (« The black Stallion » en 1979).

 

GFDL

 

Autres biographies

 

 

 

 

 

 

Livre funéraire  l  Vidéos  l  Accueil du site  l  Page précédente 

 

 

© Reproduction interdite

 

 

Nbv:172290
Nbv/j:15
Nbv en ligne:1

 

 

 

 Revenir en Haut